Trans Resveratrol et le cancer de la prostate

Le super nutriment dans la prévention du cancer de la prostate

Le « super-nutriment » cardiovasculaire trans resveratrol, que l’on retrouve notamment dans la peau du raisin et le vin rouge, peut également jouer un rôle important dans le management du cancer de la prostate.

Une nouvelle étude du Missouri met en avant le fait que le composé permet de stimuler la production de protéines spécifiques qui ciblent les cellules cancéreuses malignes, ce qui pourrait par conséquence en faire une puissante arme naturelle dans la lutte contre le cancer.

resveratrol prostate

Pour leurs recherches, Michael Nicholl, un professeur adjoint de l’unité de chirurgie oncologique à l’Université du Missouri (MU) School of Medicine, et ses collègues ont examiné comment les cellules tumorales de la prostate répondaient au trans resvératrol.

Comme il est déjà connu que le resveratrol contribue à renforcer l’efficacité de la chimiothérapie dans le traitement de diverses formes de cancer de la prostate, l’équipe a décidé d’étudier si oui ou non un avantage similaire pourrait être observé avec l’utilisation de l’ingrédient en conjonction avec la radiothérapie.

Nicholl et son équipe ont découvert que le trans resveratrol stimulait la production de deux protéines d’origine naturelle connues sous les noms de perforine et granzyme B, qui ensembles ciblent les cellules cancéreuses nocives dans le corps.

Les cellules tumorales de la prostate contiennent naturellement ces deux protéines, mais le resveratrol aide les cellules cancéreuses de la prostate à produire encore plus d’entre elles, ce qui en effet peut grandement améliorer les chances d’éradiquer les cellules cancéreuses malignes et de passer à un rétablissement complet des patients atteints du cancer.

« Il est essentiel que les deux protéines, la perforine et la granzyme B, soient présentes afin de tuer les cellules tumorales, et nous avons trouvé que le resveratrol a permis d’accroître leur activité dans les cellules tumorales de la prostate », a déclaré Nicholl sur les résultats. « Après le traitement au resveratrol et à la radiation, nous avons réalisé que nous étions capables de tuer beaucoup plus de cellules tumorales en comparaison avec le traitement de la tumeur par radiothérapie seule. C’est important de noter que ceci a permis de tuer tous les types de cellules tumorales de la prostate, y compris les cellules tumorales agressives. »

Des recherches similaires publiées l’an dernier dans la revue Annals of the New York Academy of Sciences ont constaté que le resvératrol est aussi un puissant « chimiosensibilisateur », ce qui signifie qu’il aide les tumeurs cancéreuses à répondre plus efficacement à un traitement de chimiothérapie.

Selon cette étude, le resvératrol module efficacement les molécules de signalisation cellulaire, qui peuvent aider à améliorer l’efficacité des traitements conventionnels du cancer.

Le trans resveratrol lutte contre le cancer, même sans chimiothérapie / radiothérapie

De lui-même, le trans resveratrol est aussi un nutriment prouvé comme étant anti-cancer avec une puissante capacité à combattre les cellules cancéreuses sans avoir besoin de chimiothérapie ou de la radiothérapie.

Une supplémentation en trans resvératrol, qui agit comme un antioxydant puissant pour débarrasser le corps des radicaux libres dérivés du  cancer, peut aider le corps à maintenir l’homéostasie et ainsi empêcher l’apparition d’une foule de maladies débilitantes, en particulier lorsqu’il est combiné avec d’autres puissants agents qui combattent la maladie tels que le curcuma (de par sa curcumine) et le lycopène.

« Une série d’expériences en laboratoire suggèrent que le resvératrol inhibe le développement du cancer chez les animaux et empêche la progression du cancer », écrit Schuyler W. Lininger, Jr., DC, dans son livre The Natural Pharmacy: Complete Home Reference to Natural Medicine. « Dans une autre série d’études sur l’animal, le resvératrol a montré qu’il inhibait les phases aiguës et chroniques de l’inflammation. »

Le trans resveratrol améliorerait la fertilité et la production de testosterone.

En plus de lutter contre le cancer de la prostate, des chercheurs de Corée ont récemment rapporté que le trans resveratrol à forte dose, a été en mesure d’augmenter la production de testostérone et de la qualité du sperme après 28 jours de supplémentation.

Le trans resveratrol a permis en particulier de considérablement améliorer les niveaux de testostérone dans le sang de 51,6%. Les chercheurs ont émis l’hypothèse que le resvératrol peut agir comme un agoniste des récepteurs de l’oestrogène et améliorer le nombre de spermatozoïdes et leur motilité.

En effet, il a été reporté que les spermatozoïdes possèdent des récepteurs d’œstrogènes et expriment des gènes de l’aromatase nécessaires à la spermatogenèse.

Par conséquent, ceux-ci suggèrent que le trans resveratrol peut améliorer la fertilité masculine en améliorant le niveau d’androgènes ou en agissant directement sur les récepteurs d’oestrogène, ce qui conduit à une augmentation du nombre de spermatozoïdes.

> Découvrez comment choisir le resveratrol en cliquant ici

Partagez cet article avec vos proches:

 

Références:

eurekalert.org/pub_releases/2012-11/uom-cig110912.php

ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3060406/

trans-Resveratrol Relaxes the Corpus Cavernosum Ex Vivo and Enhances Testosterone Levels and Sperm Quality In Vivo. Arch Pharm Res Vol 31, No 1, 83-87, 2008. Sunhee Shin, Jeong Hee Jeon, Dongsun Park, Min-Jung Jang, Jae Hong Choi, Bong-Ho Choi, Seong Soo Joo, Sang-Seop Nahm1, Jong-Choon Kim2, and Yun-Bae Kim

Social tagging: > > >

Comments are closed.